« Nous voulons développer chez les élèves un sens de l’équilibre attentionnel »

Jean-Philippe Lachaux est directeur de recherche à l’Inserm. Il vient de lancer le programme Atol visant à développer en milieu scolaire des ateliers d’apprentissage de l’attention déduits des neurosciences cognitives. Son objectif est d’aider les élèves à développer un « sens de l’équilibre attentionnel » qui leur permette de bien gérer les sources de distraction auxquelles ils sont sans cesse confrontés.
(...) (suite…)

« L’approche du Human Brain Project n’est pas originale : il existe déjà des plateformes internationales pour intégrer nos données. »

Pour Henry Kennedy, directeur du LabEx Cortex à Lyon, l’inquiétude des neuroscientifiques face à l’orientation et au management du HBP est justifiée. Il s’en explique et relativise au passage la dimension « révolutionnaire » du projet piloté par Henry Markram. Il espère toutefois que le HBP pourra être modifié en prenant en compte les propositions faites par les signataires de la lettre ouverte.
(...) (suite…)

Les cellules souches et la réparation tissulaire

Cécile Martinat, de l’Institut des cellules souches pour le traitement et l’étude des maladies monogéniques (I-Stem) à Evry (France), présente les différentes familles de cellules souches, leurs spécificités et les débouchés qu’elles offrent dans le domaine de la réparation cellulaire.

(...) (suite…)