Angela Sirigu : « La stimulation du nerf vague offre aux patients gravement cérébrolésés une chance de communiquer. »

Plongé depuis quinze ans dans un état végétatif, un homme de 35 ans a recouvré des signes de conscience grâce à la stimulation du nerf vague. Ce résultat, publié le 25 septembre dans la revue Current Biology, a été obtenu par une équipe lyonnaise associant l’Institut des sciences cognitives-Marc-Jeannerod (CNRS – Université de Lyon) et les Hospices civils de Lyon. Co-auteur de l’article et directrice de l’ISC, Angela Sirigu explique la portée de cette avancée.

(suite…)

Angela Sirigu : « Les études cliniques confirment l’action thérapeutique de l’ocytocine sur les patients autistes. »

Où en est-on de la compréhension de l’autisme ? Quelles pistes thérapeutiques sont envisagées aujourd’hui ? Directrice de l’Institut de sciences cognitives (ISC) Marc-Jeannerod à Lyon, Angela Sirigu répond à nos questions à la veille de la conférence qu’elle donne le mardi 23 mai au grand amphithéâtre de l’Université de Lyon.

(suite…)

Troubles de l’attention : le neurofeedback, une alternative aux médicaments ?

De nombreux enfants souffrent de trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). Face aux limites des traitements à base de psychotropes qui leur sont proposés, des alternatives se développent. C’est le cas du neurofeedback, une technique d’entrainement cérébral qui utilise certaines ondes du cerveau. Problème : son efficacité n’a pas été scientifiquement démontrée à ce jour. Mélodie Fouillen, doctorante au CRNL, travaille sur un protocole qui devrait permettre de savoir si le neurofeedback constitue une piste thérapeutique sérieuse ou non.

(suite…)

Vance Bergeron : de la matière molle à la neuro-rééducation

Spécialiste des propriétés physico-chimiques de la matière molle et passionné de vélo, ce chercheur franco-américain s’est retrouvé tétraplégique à la suite d’un accident de la circulation. Aujourd’hui, il a réorienté ses travaux dans le domaine de la neuro-rééducation et a lancé un programme de recherche qui fédère chercheurs, médecins et personnes concernées par le handicap.

(suite…)

Quand le handicap d’un physicien fait progresser les neurosciences

Cette année, pour la Fête de la Science, le LabEx CORTEX vous propose une rencontre exceptionnelle avec Vance Bergeron, physicien et sportif de haut niveau, devenu athlète bionique à la suite d’un accident de la circulation. Il nous racontera comment le handicap l’a conduit à réorienter ses recherches et à investir le champ des neurosciences. Sur cette photo, on le voit (en gris), entouré par l’équipe de l’ENS de Lyon pour le Cybathlon, première compétition pour athlètes handicapés bénéficiant d’une assistance.

(suite…)

Entendre à nouveau : implants auditifs et plasticité cérébrale

Aujourd’hui, la surdité profonde peut être compensée par des implants cochléaires. Pourtant, aussi sophistiquées soient-elles, ces neuroprothèses ne délivrent qu’une information rudimentaire comparée à celle transmise par une oreille fonctionnelle. Comment le cerveau s’adapte-t-il à cette nouvelle situation ? Quelle rééducation orthophonique prodiguer pour permettre aux sujets implantés d’utiliser au mieux ces signaux sonores ? Quels enseignements tirer de ces progrès pour améliorer encore les neuroprothèses auditives ? C’est à ces questions que tente de répondre Pascal Barone, directeur de recherche au sein du laboratoire Cerveau et cognition (CNRS), à Toulouse.

(...) (suite…)

« Nous voulons développer chez les élèves un sens de l’équilibre attentionnel »

Jean-Philippe Lachaux est directeur de recherche à l’Inserm. Il vient de lancer le programme Atol visant à développer en milieu scolaire des ateliers d’apprentissage de l’attention déduits des neurosciences cognitives. Son objectif est d’aider les élèves à développer un « sens de l’équilibre attentionnel » qui leur permette de bien gérer les sources de distraction auxquelles ils sont sans cesse confrontés.
(...) (suite…)