Tous les articles avec le mot-clé "économie comportementale"

Chercheur(s)

Marie Claire Villeval

Directrice de recherche CNRS au sein du Groupe d’Analyse et de Théorie Economique Lyon-Saint-Etienne et directrice de la plateforme GATE-Lab, spécialiste d’économie comportementale et expérimentale.

Voir sa page
Laboratoire

Groupe d’Analyse et de Théorie Economique Lyon-Saint-Etienne (GATE LSE)

Le GATE LSE est une unité mixte de recherche (UMR 5824) rattachée au CNRS, aux universités Lyon 1, Lyon 2 et Saint-Etienne, ainsi qu’à l’ENS de Lyon. Le laboratoire mène des travaux relevant de l’économie théorique et de l’économie appliquée. Ils portent sur l’économie comportementale, la théorie des jeux et les choix collectifs, les politiques publiques et l’espace, la macroéconomie, la finance et l’histoire de l’analyse économique. Le GATE LSE possède une plateforme expérimentale de pointe, GATE-LAB, qui permet la réalisation d’une grande variété de protocoles expérimentaux.

Voir son site
Autres articles

Dans le cerveau d’un chercheur d’emploi

Aujourd’hui s’ouvrent à Lyon les 10e Journées de l’économie (JECO). Marie Claire Villeval, directrice de recherche CNRS au GATE Lyon-Saint-Etienne, spécialiste de l’économie comportementale, participe mercredi 8 novembre à la table ronde intitulée « Dans le cerveau d’un demandeur d’emploi ».

Le thème

Le succès de la recherche d’emploi dépend de l’état du marché du travail, du système d’indemnisation des transitions sur le marché et de l’effort de recherche des demandeurs d’emploi.

  • Quels sont les effets de la générosité du système d’indemnisation et des sanctions sur l’intensité de la recherche d’emploi ?
  • Comment les caractéristiques psychologiques et comportementales des demandeurs d’emploi (leur patience, leur attitude face au risque, leur sentiment de responsabilité) influencent-elles les démarches de recherche et leur chance de succès ?
  • Ces dimensions comportementales sont-elles prises en compte lors de l’élaboration des politiques d’indemnisation et dans les pratiques de recrutement des entreprises ?

Les participants

Hélène Cazalis, déléguée générale adjointe, Solidarités Nouvelles face au Chômage.
Valerie Leylde, vice-president Human Resources, Communication & Customer Excellence, Mérieux NutriSciences.
Odile Muller, responsable du département Aide à la décision, Direction des études et analyses, Unédic.
Marie Claire Villeval, directrice de Recherche CNRS, spécialiste de l’économie comportementale, GATE Lyon-Saint-Etienne.
André Zylberberg, directeur de recherche émérite au CNRS.

Pratique

Quand. Mercredi 8 novembre, de 14h à 15h30.
Où. Centre culturel Saint-Marc, 10 rue Sainte-Hélène 69002 Lyon.

JECO. Les Journées de l’économie fêtent leur dix ans. 7, 8 et 9 novembre 2017 à Lyon. Plus d’informations.

 

L’économie comportementale du marché du travail

Par Marie Claire Villeval

L'économie comportementale du marché du travail, Marie Claire Villeval (Presses de Sciences Po)Préjugés, croyances, aversion à la perte, sur-confiance en soi, sens de l’équité, goût du risque, compétitivité, etc. Que l’on soit employeur, employé ou en recherche d’emploi, une multitude de facteurs psychologiques et cognitifs guident nos choix et nos comportements sur le marché du travail.

La prise en compte des forces émotionnelles et psychologiques qui, à côté des incitations économiques et des institutions, affectent le fonctionnement de ce marché pourrait rendre plus efficaces les politiques de l’emploi.

C’est tout l’intérêt de l’approche proposée par l’économie comportementale : améliorer la compréhension des conduites de recherche d’emploi et de discrimination à l’embauche, mesurer les effets de sélection et d’incitation du niveau de rémunération sur la motivation, éclairer le rôle de la confiance dans la construction de contrats relationnels.

Presses de Sciences Po, 107 pages, 9 euros.

 

Chercheur(s)

Marie Claire Villeval

Directrice de recherche CNRS au sein du Groupe d’Analyse et de Théorie Economique Lyon-Saint-Etienne et directrice de la plateforme GATE-Lab, spécialiste d’économie comportementale et expérimentale.

Voir sa page
Laboratoire

Groupe d’Analyse et de Théorie Economique Lyon-Saint-Etienne (GATE LSE)

Le GATE LSE est une unité mixte de recherche (UMR 5824) rattachée au CNRS, aux universités Lyon 1, Lyon 2 et Saint-Etienne, ainsi qu’à l’ENS de Lyon. Le laboratoire mène des travaux relevant de l’économie théorique et de l’économie appliquée. Ils portent sur l’économie comportementale, la théorie des jeux et les choix collectifs, les politiques publiques et l’espace, la macroéconomie, la finance et l’histoire de l’analyse économique. Le GATE LSE possède une plateforme expérimentale de pointe, GATE-LAB, qui permet la réalisation d’une grande variété de protocoles expérimentaux.

Voir son site
Autres articles
Chercheur(s)

Benjamin Monnery

Docteur en économie, actuellement chargé d'enseignement à l'Université Lumière Lyon 2. Membre de l'axe Politiques publiques et espace au sein du Groupe d'analyse et de théorie économique (GATE, CNRS). Ses travaux empiriques tentent de mesurer les effets des politiques publiques aussi bien dans le champ pénal (liens entre prison et récidive) que dans le domaine de la politique (comportements des élus et des électeurs).

Voir sa page
Laboratoire

Groupe d’Analyse et de Théorie Economique Lyon-Saint-Etienne (GATE LSE)

Le GATE LSE est une unité mixte de recherche (UMR 5824) rattachée au CNRS, aux universités Lyon 1, Lyon 2 et Saint-Etienne, ainsi qu’à l’ENS de Lyon. Le laboratoire mène des travaux relevant de l’économie théorique et de l’économie appliquée. Ils portent sur l’économie comportementale, la théorie des jeux et les choix collectifs, les politiques publiques et l’espace, la macroéconomie, la finance et l’histoire de l’analyse économique. Le GATE LSE possède une plateforme expérimentale de pointe, GATE-LAB, qui permet la réalisation d’une grande variété de protocoles expérimentaux.

Voir son site
Autres articles
Chercheur(s)

Fabio Galleoti

Post-doctorant au sein du Groupe d’analyse et de théorie économique (GATE). Mène des recherches dans le champ de l'économie comportementale et expérimentale.

Voir sa page

Zhixin Dai

Doctorant au sein du Groupe d’analyse et de théorie économique (GATE), sous la direction de Marie Claire Villeval. Son sujet de thèse porte sur les politiques d’audit.

Voir sa page

Marie Claire Villeval

Directrice de recherche CNRS au sein du Groupe d’Analyse et de Théorie Economique Lyon-Saint-Etienne et directrice de la plateforme GATE-Lab, spécialiste d’économie comportementale et expérimentale.

Voir sa page
Laboratoire

Groupe d’Analyse et de Théorie Economique Lyon-Saint-Etienne (GATE LSE)

Le GATE LSE est une unité mixte de recherche (UMR 5824) rattachée au CNRS, aux universités Lyon 1, Lyon 2 et Saint-Etienne, ainsi qu’à l’ENS de Lyon. Le laboratoire mène des travaux relevant de l’économie théorique et de l’économie appliquée. Ils portent sur l’économie comportementale, la théorie des jeux et les choix collectifs, les politiques publiques et l’espace, la macroéconomie, la finance et l’histoire de l’analyse économique. Le GATE LSE possède une plateforme expérimentale de pointe, GATE-LAB, qui permet la réalisation d’une grande variété de protocoles expérimentaux.

Voir son site
Autres articles
Chercheur(s)

Marie Claire Villeval

Directrice de recherche CNRS au sein du Groupe d’Analyse et de Théorie Economique Lyon-Saint-Etienne et directrice de la plateforme GATE-Lab, spécialiste d’économie comportementale et expérimentale.

Voir sa page

Mateus Joffily

Ingénieur de recherche CNRS, Mateus Joffily fait partie du Groupe d’Analyse et de Théorie Economique Lyon-Saint-Etienne (GATE). Il travaille notamment sur le développement de modèles computationnels appliqués aux émotions et à la prise de décision à la lumière des neurosciences.

Voir sa page
Laboratoire

Groupe d’Analyse et de Théorie Economique Lyon-Saint-Etienne (GATE LSE)

Le GATE LSE est une unité mixte de recherche (UMR 5824) rattachée au CNRS, aux universités Lyon 1, Lyon 2 et Saint-Etienne, ainsi qu’à l’ENS de Lyon. Le laboratoire mène des travaux relevant de l’économie théorique et de l’économie appliquée. Ils portent sur l’économie comportementale, la théorie des jeux et les choix collectifs, les politiques publiques et l’espace, la macroéconomie, la finance et l’histoire de l’analyse économique. Le GATE LSE possède une plateforme expérimentale de pointe, GATE-LAB, qui permet la réalisation d’une grande variété de protocoles expérimentaux.

Voir son site
Autres articles