Chercheur(s)

Hugo Ducuing

Doctorant en 2e année à l’Institut NeuroMyoGène (NMG), membre de l’équipe neurodéveloppement, cancer et signalisation dirigée par Valérie Castellani, s’intéresse à la navigation des neurones commissuraux de la moelle épinière au cours du développement embryonnaire.

Voir sa page
Laboratoire

Institut NeuroMyoGène (INMG)

Centre de recherche fondamentale et translationnelle focalisé sur le système neuromusculaire. Son but est d’élucider des aspects fondamentaux de la biologie cellulaire du muscle et du système nerveux en condition normale ou pathologique depuis le développement embryonnaire jusqu’au vieillissement. Les équipes de l’INMG développent une recherche multidisciplinaire intégrée, allant des gènes aux fonctions physiologiques, dans des modèles cellulaires, invertébrés et vertébrés.

Voir son site
Autres articles
Chercheur(s)

Jean-Philippe Lachaux

Directeur de recherche au sein de l’équipe Dynamique cérébrale et cognition (Dycog) du Centre de recherche en neurosciences de Lyon (CRNL), Jean-Philippe Lachaux cherche à « apprivoiser l’attention ». Son objectif est de déduire des neurosciences des pratiques d’entraînement permettant à chacun d’atteindre un état attentionnel optimal. Il est en train de lancer un programme de ce type dans un réseau d’écoles. Il est aussi l’auteur du Cerveau attentif (Odile Jacob, 2011).

Voir sa page
Laboratoire

Dynamique cérébrale et cognition (Dycog)

Etudie les mécanismes de la perception et de la cognition chez l’homme. Son objectif est de comprendre le substrat neurophysiologique de ces fonctions chez le sujet sain ainsi que leur dysfonctionnement en neurologie et en psychiatrie.

Voir son site
Autres articles
Chercheur(s)

Jean-Philippe Lachaux

Directeur de recherche au sein de l’équipe Dynamique cérébrale et cognition (Dycog) du Centre de recherche en neurosciences de Lyon (CRNL), Jean-Philippe Lachaux cherche à « apprivoiser l’attention ». Son objectif est de déduire des neurosciences des pratiques d’entraînement permettant à chacun d’atteindre un état attentionnel optimal. Il est en train de lancer un programme de ce type dans un réseau d’écoles. Il est aussi l’auteur du Cerveau attentif (Odile Jacob, 2011).

Voir sa page
Laboratoire

Dynamique cérébrale et cognition (Dycog)

Etudie les mécanismes de la perception et de la cognition chez l’homme. Son objectif est de comprendre le substrat neurophysiologique de ces fonctions chez le sujet sain ainsi que leur dysfonctionnement en neurologie et en psychiatrie.

Voir son site
Autres articles
Chercheur(s)

Aurélie Bidet-Caulet

Membre de l’équipe Dynamique cérébrale et cognition (Dycog) du Centre de recherche en neurosciences de Lyon (CRNL), Aurélie Bidet-Caulet étudie les mécanismes neurophysiologiques et physiopathologiques de l’attention chez l’homme. Elle explore l’origine cérébrale de la distraction dans différentes pathologies (accidents vasculaires cérébraux frontaux, schizophrénie, syndrome bipolaire, autisme).

Voir sa page
Laboratoire

Dynamique cérébrale et cognition (Dycog)

Etudie les mécanismes de la perception et de la cognition chez l’homme. Son objectif est de comprendre le substrat neurophysiologique de ces fonctions chez le sujet sain ainsi que leur dysfonctionnement en neurologie et en psychiatrie.

Voir son site
Autres articles

« L’approche du Human Brain Project n’est pas originale : il existe déjà des plateformes internationales pour intégrer nos données. »

Pour Henry Kennedy, directeur du LabEx Cortex à Lyon, l’inquiétude des neuroscientifiques face à l’orientation et au management du HBP est justifiée. Il s’en explique et relativise au passage la dimension « révolutionnaire » du projet piloté par Henry Markram. Il espère toutefois que le HBP pourra être modifié en prenant en compte les propositions faites par les signataires de la lettre ouverte.
(...) (suite…)

Autres articles
Autres articles
Autres articles
Chercheur(s)

Florie Reynaud

Doctorante dans l'équipe de Valérie Castellani du laboratoire CGPhiMC à Lyon. Elle travaille sur le rôle de la protéine Semaphorine 3B dans la neurogenèse spinal.

Voir sa page

Leila Boubakar

Doctorante dans l'équipe de Valérie Castellani au laboratoire CGPhiMC de Lyon. Elle travaille sur le rôle des septines dans la mise en place de la polarité axonale du neurone de DRG chez le poulet.

Voir sa page
Laboratoire

Institut NeuroMyoGène (INMG)

Centre de recherche fondamentale et translationnelle focalisé sur le système neuromusculaire. Son but est d’élucider des aspects fondamentaux de la biologie cellulaire du muscle et du système nerveux en condition normale ou pathologique depuis le développement embryonnaire jusqu’au vieillissement. Les équipes de l’INMG développent une recherche multidisciplinaire intégrée, allant des gènes aux fonctions physiologiques, dans des modèles cellulaires, invertébrés et vertébrés.

Voir son site
Autres articles
Chercheur(s)

Vincent Giudice

Docteur en biologie, spécialisé dans les cellules souches embryonnaires.

Voir sa page
Laboratoire

Institut de recherche cellule souche et cerveau (SBRI)

Le SBRI cherche à définir les caractéristiques du cortex humain, de son développement à l’organisation des réseaux neuronaux qui le composent et rendent possible les fonctions cognitives supérieures. Pour cela, il fait appel à de nombreuses disciplines : biologie cellulaire et moléculaire, neuroanatomie, neurophysiologie, psychophysique, comportement, psychologie expérimentale, neurocomputation, modélisation et robotique. Le SBRI est dirigé par Colette Dehay et Henry Kennedy.

Voir son site
Autres articles

Les cellules souches et la réparation tissulaire

Cécile Martinat, de l’Institut des cellules souches pour le traitement et l’étude des maladies monogéniques (I-Stem) à Evry (France), présente les différentes familles de cellules souches, leurs spécificités et les débouchés qu’elles offrent dans le domaine de la réparation cellulaire.

(...) (suite…)

Autres articles