200-125 300-115 200-105 200-310 640-911 300-075 300-320 300-360 642-998 QV_DEVELOPER_01 400-101 700-501 117-201 70-696 700-505 600-199
Journées de l'économie

Dans le cerveau d’un chercheur d’emploi

Aujourd’hui s’ouvrent à Lyon les 10e Journées de l’économie (JECO). Marie Claire Villeval, directrice de recherche CNRS au GATE Lyon-Saint-Etienne, spécialiste de l’économie comportementale, participe mercredi 8 novembre à la table ronde intitulée « Dans le cerveau d’un demandeur d’emploi ».

Le thème

Le succès de la recherche d’emploi dépend de l’état du marché du travail, du système d’indemnisation des transitions sur le marché et de l’effort de recherche des demandeurs d’emploi.

  • Quels sont les effets de la générosité du système d’indemnisation et des sanctions sur l’intensité de la recherche d’emploi ?
  • Comment les caractéristiques psychologiques et comportementales des demandeurs d’emploi (leur patience, leur attitude face au risque, leur sentiment de responsabilité) influencent-elles les démarches de recherche et leur chance de succès ?
  • Ces dimensions comportementales sont-elles prises en compte lors de l’élaboration des politiques d’indemnisation et dans les pratiques de recrutement des entreprises ?

Les participants

Hélène Cazalis, déléguée générale adjointe, Solidarités Nouvelles face au Chômage.
Valerie Leylde, vice-president Human Resources, Communication & Customer Excellence, Mérieux NutriSciences.
Odile Muller, responsable du département Aide à la décision, Direction des études et analyses, Unédic.
Marie Claire Villeval, directrice de Recherche CNRS, spécialiste de l’économie comportementale, GATE Lyon-Saint-Etienne.
André Zylberberg, directeur de recherche émérite au CNRS.

Pratique

Quand. Mercredi 8 novembre, de 14h à 15h30.
Où. Centre culturel Saint-Marc, 10 rue Sainte-Hélène 69002 Lyon.

JECO. Les Journées de l’économie fêtent leur dix ans. 7, 8 et 9 novembre 2017 à Lyon. Plus d’informations.

 

L’économie comportementale du marché du travail

Par Marie Claire Villeval

L'économie comportementale du marché du travail, Marie Claire Villeval (Presses de Sciences Po)Préjugés, croyances, aversion à la perte, sur-confiance en soi, sens de l’équité, goût du risque, compétitivité, etc. Que l’on soit employeur, employé ou en recherche d’emploi, une multitude de facteurs psychologiques et cognitifs guident nos choix et nos comportements sur le marché du travail.

La prise en compte des forces émotionnelles et psychologiques qui, à côté des incitations économiques et des institutions, affectent le fonctionnement de ce marché pourrait rendre plus efficaces les politiques de l’emploi.

C’est tout l’intérêt de l’approche proposée par l’économie comportementale : améliorer la compréhension des conduites de recherche d’emploi et de discrimination à l’embauche, mesurer les effets de sélection et d’incitation du niveau de rémunération sur la motivation, éclairer le rôle de la confiance dans la construction de contrats relationnels.

Presses de Sciences Po, 107 pages, 9 euros.

Mots clés

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *