Comment le manchot fractionne son sommeil pour mieux protéger ses œufs


Ce que nous avons retenu de l’actualité des neurosciences des dernières semaines dans les médias grand public.

L’info qui a fait le buz

Couverture de la revue Science du23/12/01

En Antarctique les manchots à jugulaires, tout en protégeant leurs œufs des prédateurs, accumulent d’importantes périodes de repos par le biais de milliers de micro-sommeils de quelques secondes. Des scientifiques ont enregistré pendant plusieurs jours le sommeil des manchots à l’aide d’un dispositif miniature de collecte de l’activité cérébrale. Leurs découvertes, publiées dans la revue Science, ont révélé une stratégie évolutive étonnante pour concilier le sommeil et la vigilance, ouvrant de nouvelles perspectives sur la compréhension du sommeil.

Dans nos filets

À lire également

Autres articles

Envisager une réalité du point de vue de l’autre : la théorie de l'esprit expliquée aux enfants (photo : SolStock)
La « théorie de l’esprit » expliquée aux enfants

Envisager une réalité du point de vue de l’autre. Cette capacité, qui conditionne la qualité de notre vie sociale, porte un nom : la « théorie de l’esprit ». ...... Lire la suite...

Lire la suite ...
Semaine du Cervau
Semaine du Cerveau 2016 à Lyon : autour de la nutrition et des apprentissages

La 17e édition de la Semaine du Cerveau, coordonnée par la Société des neurosciences, aura lieu en France du 14 au 20 mars 2016. Pendant une semaine, le grand public pourra ...... Lire la suite...

Lire la suite ...
Quand la neuropsychologie est convoquée au tribunal I Croquis d'audience ©Sylvie Guillot, 2003 http://traitsdejustice.bpi.fr/home.php?id=44
Quand la neuropsychologie est convoquée au tribunal

Une lésion neurologique peut-elle déterminer un comportement criminel ? Telle est la question que peut se poser aujourd’hui un tribunal en France. Et, ...... Lire la suite...

Lire la suite ...