De l’erreur à l’apprentissage


Pourquoi nous avons besoin de nous tromper pour apprendre. Ce que ce processus nous dit du fonctionnement du cerveau. Comment apprendre à apprendre. Que valent les programmes d’entrainement cérébral. Séance de rattrapage pour ceux qui n’ont pu assister à la conférence de Charlie Wilson, spécialiste des processus d’apprentissage, donnée dans le cadre de la Semaine du cerveau 2019, à Lyon.

Ecoutez la conférence de Charlie Wilson en suivant le support de présentation

Sur le même sujet

Entraînement cérébral : ce que dit la scienceEntraînement cérébral : ce que dit la science. Muscler son cerveau comme on muscle son corps, c’est la promesse des programmes de «brain training». Sur quoi reposent leurs promesses alléchantes ? Pour le savoir, nous avons interrogé Charlie Wilson, qui mène des recherches sur les fondements neuronaux des processus d’apprentissage.
> Lire l’article.

 

 

Chercheur(s)

Charlie Wilson

Chargé de recherche à l’Institut cellule souche et cerveau (SBRI), à Lyon, spécialiste des processus d'apprentissage. Mène des recherches sur les fondements neuronaux qui nous permettent d’apprendre à apprendre.

Voir sa page

Charlie Wilson

Laboratoire

Institut de recherche cellule souche et cerveau (SBRI)

Le SBRI cherche à définir les caractéristiques du cortex humain, de son développement à l’organisation des réseaux neuronaux qui le composent et rendent possible les fonctions cognitives supérieures. Pour cela, il fait appel à de nombreuses disciplines : biologie cellulaire et moléculaire, neuroanatomie, neurophysiologie, psychophysique, comportement, psychologie expérimentale, neurocomputation, modélisation et robotique. Le SBRI est dirigé par Colette Dehay et Henry Kennedy.

À lire également

Autres articles

Travail de nuit : la télésurveillance des rythmes circadiens permet une évaluation précise de plusieurs indicateurs de santé ©Shutterstock/Gerain0812
Travail de nuit : la télésurveillance des rythmes circadiens permet une évaluation précise de plusieurs indicateurs de santé

Ce que nous avons retenu de l’actualité des neurosciences de l’été dans les médias grand public.... Lire la suite...

Lire la suite ...
Pour le cerveau, se représenter mentalement un mouvement, c’est presque comme le réaliser (photo : vectorfusionart/Shutterstock)
L’imagerie motrice, une technique au service des sportifs et des personnes paralysées

Pour le cerveau, se représenter mentalement un mouvement, c’est presque comme le réaliser. Utile pour les sportifs et les personnes tétraplégiques. ... Lire la suite...

Lire la suite ...
Modes de scrutin alternatifs en France
Elections : à la recherche du mode de scrutin idéal

A l’heure où une part grandissante du corps électoral boude les urnes, des chercheurs en économie et en informatique testent des modes de scrutin alternatifs au scrutin uninominal à deux ...... Lire la suite...

Lire la suite ...