Le LabEx CORTEX à la semaine du cerveau 2015



Le LabEx CORTEX co-organise pour la troisième année consécutive la Semaine du Cerveau. L’évènement se déroulera dans plus de 30 villes en France et simultanément dans tous les pays d’Europe.


Cette année, la Semaine du Cerveau se déroulera, à Lyon, du 16 au 28 mars 2015: une occasion unique de (re)découvrir un domaine en continuelle évolution, loin d’avoir livré tous ses secrets. Cette année encore, le public pourra s’informer, manipuler, interagir avec les spécialistes du domaine. Parmi les thèmes du programme : le cerveau des « matheux », la tolérance vue par les neurosciences, les métiers de l’odorat, la perturbation de nos perceptions ou encore la récupération de nos fonctions motrices. Au total 18 animations gratuites, en tout genre: 5 conférences, 6 ateliers-animations, 3 tables rondes, 2 visites de laboratoires, 1 café-sciences et 1 pièce de théâtre…

A noter: présence de traducteurs LSF sur deux conférences (17 mars à la Part Dieu et le 23 mars à la Faculté de Médecine)

A vos agendas!

Pour plus d’informations, vous pouvez télécharger le programme de la semaine: Programme SDC 2015

À lire également

Autres articles

Conférence : "Nouveaux regards sur l'autisme" (Lyon, Labex Cortex)
Conférence : «Nouveaux regards sur l’autisme»

Une conférence sur les dernières avancées sur l'autisme à la lumière des neurosciences. Avec Angela Sirigu et Anna Rita Galiano, mardi 23 mai au Grand Amphi de l'Université ...... Lire la suite...

Lire la suite ...
Entraînement cérébral : ce que dit la science
Entraînement cérébral : ce que dit la science

Peut-on muscler son cerveau comme on muscle son corps ? La réponse de Charlie Wilson, chargé de recherche à l’Institut cellule souche et cerveau, à Lyon, et spécialiste des processus d'apprentissage.... Lire la suite...

Lire la suite ...
Neuromythe#5 : cerveau droit, cerveau gauche (©Shutterstock/Peshkova)
Neuromythe #5 : cerveau droit, cerveau gauche

Ceux qui utilisent plutôt leur cerveau gauche seraient plus logiques et analytiques, tandis que ceux qui utilisent leur cerveau droit seraient plus créatifs et intuitifs. Une idée fausse qui court depuis la fin du XIXe siècle, alimentée par de nombreux scientifiques et écrivains.... Lire la suite...

Lire la suite ...