Autres articles
Chercheur(s)

Luc Zimmer

Professeur des universités, praticien hospitalier et chercheur. Enseigne la neuropharmacologie et la psychopharmacologie à l’Université Claude-Bernard Lyon 1 (UCBL), a la responsabilité d’une plateforme d’imagerie (Cermep) aux Hospices civils de Lyon et dirige une équipe de recherche sur les biomarqueurs radiopharmaceutiques et neurochimiques (Bioran, LabEX PRIMES) au Centre de recherche en neurosciences de Lyon (CRNL).

Voir sa page
Laboratoire

Centre de recherche en neurosciences de Lyon (CRNL)

Le CNRL rassemble 14 équipes pluridisciplinaires appartenant à l’Inserm, au CNRS et à l’Université Lyon. Elles travaillent sur le substrat neuronal et moléculaire des fonctions cérébrales, des processus sensoriels et moteurs jusqu'à la cognition. L’objectif est de relier les différents niveaux de compréhension du cerveau et de renforcer les échanges entre avancées conceptuelles fondamentales et défis cliniques.

Voir son site
Autres articles
Autres articles
Autres articles
Autres articles
Autres articles
Chercheur(s)

Alice Gomez

Maître de conférences à l'Institut de sciences cognitives (ISC) Marc-Jeannerod et coresponsable du master Métiers de l’intervention auprès des élèves à besoins éducatifs particuliers à l’Ecole supérieure du professorat et de l’éducation de Lyon l’Université Lyon 1. Domaines de recherche : développement cognitif, trouble de la coordination motrice (dyspraxie), cognition spatiale, mémoire épisodique, cognition numérique…

Voir sa page

Bernard Lété

Directeur du laboratoire d'étude des mécanismes cognitifs (LEMC). Responsable du master mention Psychologie et coresponsable du M2 Psychologie cognitive des apprentissages (avec Stéphanie Mazza). Domaines de recherche : apprentissage de la lecture, déficit dyslexique, développement du lexique…

Voir sa page
Autres articles
Chercheur(s)

Yves Frégnac

Directeur de recherche au CNRS, professeur de sciences cognitives à l’École polytechnique et Centrale-Supélec, directeur de l’Unité de neuroscience, information et complexité (Unic) du CNRS. Sa recherche interdisciplinaire explore le phénomène de complexité lié à la dynamique naturelle du calcul biologique dans les réseaux neuronaux corticaux visuels. Plusieurs équipes de son laboratoire sont impliquées dans le Human Brain Project.

Voir sa page
Autres articles
Chercheur(s)

Jean-Claude Dreher

Directeur de l’équipe «Neuroéconomie, récompense et prise de décision» au sein du Centre de neurosciences cognitives (UMR 5229, Lyon). L’objectif de ses recherches est de mieux comprendre les mécanismes neuronaux de la prise de décisions individuelle et sociale, ainsi que ses relations au système de récompense.

Voir sa page
Laboratoire

Institut des sciences cognitives (ISC) Marc-Jeannerod

L'Institut des sciences cognitives Marc-Jeannerod rassemble six équipes pluridisciplinaires appartenant au CNRS et à l’Université Lyon. Elles travaillent sur le substrat et les mécanismes cérébraux à l'œuvre dans les processus sensoriels et cognitifs allant jusqu'à la cognition sociale. L’objectif est de relier les différents niveaux de compréhension du cerveau et de renforcer les échanges entre avancées conceptuelles fondamentales et défis cliniques.

Voir son site
Autres articles
Chercheur(s)

Antoine Lutz

Chargé de recherche au Centre de recherche en neurosciences de Lyon (CRNL). Membre de l’équipe de recherche Dynamique cérébrale et cognition (Dycog). A travaillé dans le laboratoire dirigé par Richard Davidson à l’université du Wisconsin (Madison, Etats-Unis). Dirige le projet de recherche ERC Brain and Mindfulness, qui vise à étudier les processus expérientiels, cognitifs et neuronaux sous-tendant la pratique de la méditation de pleine conscience.

Voir sa page
Laboratoire

Centre de recherche en neurosciences de Lyon (CRNL)

Le CNRL rassemble 14 équipes pluridisciplinaires appartenant à l’Inserm, au CNRS et à l’Université Lyon. Elles travaillent sur le substrat neuronal et moléculaire des fonctions cérébrales, des processus sensoriels et moteurs jusqu'à la cognition. L’objectif est de relier les différents niveaux de compréhension du cerveau et de renforcer les échanges entre avancées conceptuelles fondamentales et défis cliniques.

Voir son site
Autres articles
Chercheur(s)

Edmund Derrington

Chercheur au sein de l'équipe "Neurodéveloppement, cancer et signalisation" de l'Institut Neuromyogène. Thèmes de recherche : Comprendre le rôle des signaux environnementaux dans la construction du système nerveux, dans un contexte physiologique ou pathologique.

Voir sa page

Florence Wianny

Chercheure au sein de l'équipe "Stem Cells and Cortical Development" du Stem Cell and Brain Research Institute (SBRI, Inserm Lyon). Thèmes de recherche : Quels sont les caractéristiques des cellules souches neurales in vitro et comment se comporte-t-elles après transplantation in vivo ? Afin de répondre à ces questions, elle développe des modèle in vitro de cellules souches embryonnaires et de neocortex foetal.

Voir sa page
Laboratoire

Institut de recherche cellule souche et cerveau (SBRI)

Le SBRI cherche à définir les caractéristiques du cortex humain, de son développement à l’organisation des réseaux neuronaux qui le composent et rendent possible les fonctions cognitives supérieures. Pour cela, il fait appel à de nombreuses disciplines : biologie cellulaire et moléculaire, neuroanatomie, neurophysiologie, psychophysique, comportement, psychologie expérimentale, neurocomputation, modélisation et robotique. Le SBRI est dirigé par Colette Dehay et Henry Kennedy.

Voir son site
Autres articles
Autres articles
Chercheur(s)

Hugo Ducuing

Doctorant en 2e année à l’Institut NeuroMyoGène (NMG), membre de l’équipe neurodéveloppement, cancer et signalisation dirigée par Valérie Castellani, s’intéresse à la navigation des neurones commissuraux de la moelle épinière au cours du développement embryonnaire.

Voir sa page
Laboratoire

Institut NeuroMyoGène (INMG)

Centre de recherche fondamentale et translationnelle focalisé sur le système neuromusculaire. Son but est d’élucider des aspects fondamentaux de la biologie cellulaire du muscle et du système nerveux en condition normale ou pathologique depuis le développement embryonnaire jusqu’au vieillissement. Les équipes de l’INMG développent une recherche multidisciplinaire intégrée, allant des gènes aux fonctions physiologiques, dans des modèles cellulaires, invertébrés et vertébrés.

Voir son site
Autres articles
Chercheur(s)

Camille Fauchon

Doctorant en 3e année à l’université Jean-Monet, membre de l’équipe d’intégration centrale de la douleur chez l’homme (NeuroPain) au sein du Centre de recherche en neurosciences de Lyon (CRNL, Inserm U1028), s’intéresse aux modulations cognitives et émotionnelles de la douleur chez l’homme, en particuliers l’effet de l’empathie et du support social.

Voir sa page

Caroline Perchet

Ingénieure de recherche, université Claude-Bernard Lyon 1, membre de l'équipe d’intégration centrale de la douleur chez l’homme (NeuroPain) au sein du Centre de recherche en neurosciences de Lyon (CRNL, Inserm U1028). Thèmes de recherche : douleur chez l'homme, électrophysiologie, neurostimulation.

Voir sa page

Benjamin Pommier

Doctorant, membre de l'équipe d’intégration centrale de la douleur chez l’homme (NeuroPain) au sein du Centre de recherche en neurosciences de Lyon (CRNL, Inserm U1028). Neurochirurgien à l'hôpital Nord de Saint-Étienne. Thèmes de recherche : stimulation corticale invasive et non invasive dans la douleur centrale.

Voir sa page

Charles Quesada

Doctorant, membre de l'équipe d’intégration centrale de la douleur chez l’homme (NeuroPain) au sein du Centre de recherche en neurosciences de Lyon (CRNL, Inserm U1028). Thème de recherche : efficacité de la rTMS dans le traitement des douleurs neuropathiques centrales.

Voir sa page
Laboratoire

Centre de recherche en neurosciences de Lyon (CRNL)

Le CNRL rassemble 14 équipes pluridisciplinaires appartenant à l’Inserm, au CNRS et à l’Université Lyon. Elles travaillent sur le substrat neuronal et moléculaire des fonctions cérébrales, des processus sensoriels et moteurs jusqu'à la cognition. L’objectif est de relier les différents niveaux de compréhension du cerveau et de renforcer les échanges entre avancées conceptuelles fondamentales et défis cliniques.

Voir son site
Autres articles