ubles de l'attention : où en est la recherche en neuroscience ? (photo : ferrantraite /iStock)

Troubles de l’attention : où en est la recherche en neuroscience ?

Les troubles de l’attention concernent plus d’un enfant sur dix aux Etats-Unis. Les chercheurs de l’équipe Dycog du LabEx CORTEX essaient de comprendre l’origine de ces dysfonctionnements et de mettre en place des programmes pour apprendre aux élèves à maîtriser leur attention en cours. Un dossier pour comprendre comment les dernières avancées des neurosciences peuvent aider dans le diagnostic de ces troubles et les réponses thérapeutiques.

Troubles de l’attention : comment les neurosciences améliorent le diagnostic et la prise en charge thérapeutique

Aux Etats-Unis, les troubles de l’attention (TDAH) concernent plus d’un enfant sur dix. Même si des réponses thérapeutiques existent, l’origine de ce dysfonctionnement reste encore méconnue. En cherchant à mieux comprendre les processus de l’attention, les neurosciences apportent des réponses qui vont permettre d’affiner le diagnostic et la prise en charge des enfants et adolescents concernés. > Lire l’article

Le cerveau attentif : la dynamique de l’attentionLe cerveau attentif : la dynamique de l’attention (photo : DR)

D’elle dépend notre perception du monde et notre rapport aux autres ; sollicitée de toute part, elle est sans cesse menacée : l’attention est une fonction cognitive essentielle mais encore largement méconnue. Comment fonctionne notre « cerveau attentif » ? Pourquoi avons-nous tant de mal à rester concentré ? Peut-on entraîner notre attention ? Autant de questions auxquelles Jean-Philippe Lachaux répond en s’appuyant sur les découvertes les plus récentes des neurosciences. > Lire l’article

 

Un programme pour apprendre aux élèves à maîtriser leur attention

Jean-Philippe Lachaux vient de lancer un ambitieux programme de recherche destiné à développer les capacités attentionnelles de l’enfant et de l’adolescent dans un contexte scolaire. Dénommé Atole, ce projet s’appuie sur les résultats les plus récents issus des neurosciences cognitives. Il sera mis en place sous forme d’ateliers dans différents établissements de la région Rhône-Alpes. > Lire l’article

 

« Nous voulons développer chez les élèves un sens de l’équilibre attentionnel »Interview de Jean-Philippe Lachaux, chercheur (CRNL), spécialiste de l'attention (photo : DR)

Interview vidéo de Jean-Philippe Lachaux, directeur de recherche à l’Inserm. Il vient de lancer le programme Atol visant à développer en milieu scolaire des ateliers d’apprentissage de l’attention déduits des neurosciences cognitives. > Lire la vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles